10 décembre 2005

49 FAUCHEURS

Le tribunal correctionnel d'Orléans a relaxé les 49 prévenus poursuivis pour le fauchage de parcelles de maïs génétiquement modifié. Ce jugement est sans précédent. Le tribunal a en effet reconnu que les essais en plein champs de la société Monsanto (la même qui a produit l'agent orange durant la guerre du Vietnam) «n'offraient pas les garanties suffisantes de protection de l'environnement». Les faits remontent à août 2004 et juillet 2005. Les «faucheurs volontaires» avaient procédé à la destruction de deux parcelles... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 20:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]