30 septembre 2006

Persiste et signe...

Dans une tribune récente j’écrivais : le PS est en danger ! Comme, très souvent, certains lecteurs ont préféré m’adresser des mails d’indignation. J’aurais aimé qu’ils écrivent leurs reproches par le mode « commentaire » ! Mais le courage… Je persiste et signe ... Ebranlé par le choc du 21 avril 2002, incapable d’adopter une ligne politique en phase avec son électorat traditionnel et ses préoccupations, le PS est en danger au point, qu’il ne se relèvera pas d’une nouvelle défaite en 2007. Aussi, je trouve regrettable que... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 19:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 septembre 2006

Quel candidat pour défendre le projet socialiste en 2007 ?

Lettre aux militants de NPS par Jacques Généreux, membre de la direction nationale de NPS et du Conseil national du parti lundi 25 septembre 2006 Chers camarades, Je suis l’un des derniers dirigeants nationaux de NPS à développer publiquement un argumentaire sur la question de l’investiture pour l’élection présidentielle. J’ai pourtant été, au sein de notre direction nationale, le premier à prendre une position explicite et conforme à une ligne politique constante, à savoir : le ou la candidat(e) susceptible de rassembler la... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2006

Certes, Royal a des idées... mais sont-elles socialistes ?

De la suppression de la carte scolaire à l'arrêt du regroupement familial... Par par Bariza KHIARI, sénatrice de Paris, pour Libération.fr, mercredi 27 septembre 2006 Dernièrement, dans Libération, Arnaud Montebourg exhortait les socialistes à relire « les discours et les déclarations [de Ségolène Royal]», assurant qu’ils y trouveraient des propositions susceptibles de «rassembler toutes les Gauches » et de créer ainsi la dynamique nécessaire pour l’emporter en 2007. On constate, à l’issue de cet exercice, que... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 19:06 - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 septembre 2006

Du Pluralisme et de la Démocratie

En 1976, la loi instituant l’obligation de 500 parrainages pour pouvoir se présenter à l’élection présidentielle avait clairement pour objectif d’éliminer de petites candidatures et donc de réduire le pluralisme politique. Le PS et le PC s’étaient engagés à l’abroger une fois parvenus au pouvoir, car ces deux partis considéraient cette loi comme anti-démocratique. Les dernières échéances électorales viennent de montrer que les « grands partis » ne représentent que partiellement la population de notre pays. Citoyen de gauche, je... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 18:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 septembre 2006

LES SOUTIENS

Premier appel de parlementaires socialistes pour l’investiture de Laurent Fabius à l’élection présidentielle « Représentants du peuple, nous partageons et nous exprimons ses souffrances et ses attentes. Ces souffrances s’appellent précarité, chômage, vie chère, absence de services publics suffisants dans les quartiers ou les campagnes. La politique de la droite accroît les inégalités. C’est pourquoi nous la combattons à l’Assemblée nationale, au Sénat, au Parlement européen, et sur le terrain dans les mobilisations... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 11:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 septembre 2006

Aprés Lens : revue de presse

Le Parisien Laurent Fabius, théatral et percutant : 17/20 D'une voie grave et pénétrée, Fabius qui prend la parole en dernier captive la salle d'emblée en évoquant la disparition d'une figure locale. Puis s'en prend violemment à Nicolas Sarkozy, « homme dangereux » et « futur caniche du président américain ». Sans la nommer, il réfute à plusieurs reprises les thèmes ou positionnements de Royal. Sur la stratégie d’abord : « le rassemblement ne peut s’opérer que sur des positions authentiquement de gauche. » Sur la carte scolaire... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 21:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 septembre 2006

FABIUS : intervention à Lens

Message percutant qui a fait vibrer les militants venus assister à ce que la presse qualifie "de grand oral" ! Nous vous invitons à lire cette déclaration de Laurent Fabius : Beaucoup de ceux qui nous écoutent doivent se dire « mais au fond ces socialistes, ils sont venus l’un après l’autre mais ils sont d’accord ». Et c’est vrai que sur l’essentiel, nous sommes d’accord, sinon nous ne seront pas socialistes, mais il y a aussi des points sur lesquels il faut aller plus loin de notre discussion car il ne serait pas normal... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 10:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 septembre 2006

Pour battre la droite, il faut rassembler la gauche, ce qui n’est possible qu’avec des valeurs, des propositions, des alliances clairement à gauche. Le candidat rassembleur doit donc être une référence en situation d’expérience et de courage d’homme d’Etat. Si la gauche a perdu en 2002, ce n’est pas d’abord parce qu’il y avait trop de candidats, mais parce qu’il n’y avait pas assez d’électeurs pour voter PS. Le pouvoir d’achat, la défense du service public, le rôle de l’Etat face au marché n’étaient pas véritablement au coeur... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 19:25 - Commentaires [7] - Permalien [#]
01 septembre 2006

Echange convictions contre place de porte parole...

Ah l’été…tes rencontres, tes coups de foudre, tes romances, tes je te quitte, tes je te retrouve, tes bong sang,mais c'est bien sur… Voici comment avec quelques mots Arnaud a séduit Ségolène : « La presse a décidé de porter médiatiquement la candidature de Ségolène Royal. Ce n’est ni à la presse ni à la droite de choisir le candidat des socialistes. » (Libération, 19 avril 2006) « Il est difficile de parler de soutien ou de ralliement à Ségolène Royal : elle n’est pas candidate. Et, si d’aventure elle l’était, nous... [Lire la suite]
Posté par grimaudnow à 17:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]