24 septembre 2006

Du Pluralisme et de la Démocratie

En 1976, la loi instituant l’obligation de 500 parrainages pour pouvoir se présenter à l’élection présidentielle avait clairement pour objectif d’éliminer de petites candidatures et donc de réduire le pluralisme politique. Le PS et le PC s’étaient engagés à l’abroger une fois parvenus au pouvoir, car ces deux partis considéraient cette loi comme anti-démocratique. Les dernières échéances électorales viennent de montrer que les « grands partis » ne représentent que partiellement la population de notre pays. Citoyen de gauche, je regrette que des dirigeants d’un des plus grands partis de gauche interdisent à leurs élus de parrainer des candidats autres que ceux de leur formation. C’est en procédant de la sorte que ceux qui décident d’une telle interdiction portent lourdement atteinte au pluralisme et la démocratie.

Pierre GRIMAUD NOW

Posté par grimaudnow à 18:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Du Pluralisme et de la Démocratie

    La place est bonne

    Pas étonnant ce type de comportement,les socialistes sont tellement nombreux à vouloir la place, qu'ils ont besoin d'utiliser toutes les combines. Ils vont revivre 2001 !

    Posté par Le marseillais, 25 septembre 2006 à 11:33 | | Répondre
Nouveau commentaire