27 janvier 2006

PROGRAMME MINISTERIEL

Nelly Olin, Ministre de l'Ecologie et du Développement durable, a présenté ses vœux à la presse le mardi 17 janvier 2006.

Elle considère que l'année 2006 doit être « l'année de l'ONUE, l'organisation des Nations Unies Pour l'Environnement, qui doit remplacer le programme des Nations Unies pour l'environnement, trop faible aujourd'hui pour traiter d'égal à égal avec les autres organisations mondiales. Nous avons convaincu tous les pays de l'Union européenne et tous ceux de la Francophonie de nous suivre dans cette entreprise, mais notre initiative doit maintenant être endossée par les Nations Unies. »

Elle a précisé que « l'intégrité écologique de notre pays se juge aussi à notre capacité à appliquer les directives européennes. Aussi ai-je veillé, dès ma prise de fonctions, à faire transposer en droit interne cinq directives européennes dont l'échéance de transposition était expirée. » Elle est revenu sur quelques dossiers difficiles et a annoncé qu'elle veillerait à résoudre « les contentieux que nous avons avec la Commission européenne. A cet égard, je suis personnellement le dossier des nitrates en Bretagne, de celui de l'étang de Berre ou de Natura 2000. »

Sur le domaine législatif elle a annoncé que plusieurs projets de lois, dont certains sont attendus depuis des années, seraient être adoptés dans les prochains mois par le Parlement dont :

  • Le projet de loi sur les parcs nationaux, sera examiné par le Sénat les 31 janvier et 1er février prochains après l'avoir été par l'Assemblée Nationale.

  • Le projet de loi « relatif à la transparence et à la sécurité en matière nucléaire» , qui sera soumis au Sénat les 7-8 et 9 février prochains.

Enfin, le projet de loi sur « l'Eau et les milieux aquatiques » attendue depuis dix ans et qui fait l'objet d'un large consensus, doit être adopté avant l'été.

Nelly Olin a ensuite mis des priorités à ses actions pour 2006 ainsi :

  • la lutte contre le réchauffement climatique.

  • A compter du 10 mai prochain, une étiquette CO2 devra être apposée sur les voitures neuves mises en vente.

  • A compter du 1er juin, l'obligation de fournir un état des risques naturels et technologiques aux locataires et acquéreurs de biens immobiliers entrera en vigueur.

  • A compter du 1er juillet, un diagnostic énergétique des logements vendus sera obligatoire et une réglementation thermique renforcée incitera à une meilleure isolation des habitations.

les risques sanitaires, technologiques et naturels : "2006 sera l'année de mise en place de l'AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l'Environnement et du Travail) qui se substitue à l'AFSSE".

  • la préservation de la biodiversité et des milieux naturels. 

  • la rénovation de la politique de l'eau. 

  • la promotion du développement durable. 

  • la mise en oeuvre des plans thématiques adoptés ces trois dernières années. 

Souhaitons que la ministre Nelly Olin disposera de tous les moyens nécessaires à l'accomplissment de ce vaste programme dans l'environnement.

Françoise DELMONT - Paris

Posté par grimaudnow à 20:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur PROGRAMME MINISTERIEL

    CO2

    A quand une taxe (forte) pour les véhicules gros producteurs de CO2?

    Posté par Garibaldo, 27 janvier 2006 à 21:20 | | Répondre
Nouveau commentaire